Patrick Zabé

Octobre 67, au Coronet de Québec, Jean Rusk devient Patrick Zabé. Il fait ses premiers pas avec l’orchestre de son frère Bob Rusk. On le retrouve ensuite comme chanteur des Doyens. Il poursuivit en-suite sa carrière seul et enchainera les succès: La Lettre, Les Lunettes, Oh! Darling, Je bois de l’eau au lit, Senor Météo,…et Agadou en 74 qui marquera profondément sa carrière.

Zabé sait tout faire. Il sera tour à tour fleuriste, designer de bottes, animateur de show télé et même pro-priétaire de boutiques de jeans à Québec. Il fera son retour sur scène en 99 et sera la vedette tête d’affiche de plusieurs festivals. En 2000, c’est une boutique d’antiquités qui occupe son temps. Ensuite en 2010, il ouvre BAIZENVILLE avec son fils et sa conjointe, une boutique de vêtement dans le plus beau quartier de Québec.

Aujourd’hui, en 2016 il renoue avec la chanson: spectacles avec de jeunes musiciens, tournée à travers le Québec, expositions de peintures, nouveau disque... en plus de savoir tout faire, Zabé ne s’arrête ja-mais.

Fichiers

Liens